Le berger de Shetland ou Sheltie est un chien très attachant, le plus souvent en excellente santé et profitant d'une belle longévité. Acheter un compagnon canin, que ce soit un chiot ou un adulte, mérite que l'on prenne le temps de peser le pour et le contre d'un tel investissement en sentiment, en temps et en argent. Hormis une période de réflexion indispensable avant la prise d'une décision définitive, il est nécessaire de se renseigner, comme pour tout achat de n'importe quelle race de chien, sur les particularités de ce petit chien de berger. Grâce à ce blog uniquement, l'association à but non lucratif ACShet propose de vous fournir quelques informations afin que votre achat se déroule dans les meilleures conditions possibles.
ATTENTION : l'association ACShet NE CONSEILLE NI NE DECONSEILLE AUCUN ELEVAGE. Il est donc inutile de nous écrire afin d'obtenir un avis sur un(e) éleveur(se).

TARES OCULAIRES, AOC, APR etc...

INFORMATION : Ne vous laissez pas décourager par les éventuels problèmes de santé pouvant toucher le berger de Shetland car sachez que, quelle que soit la race que vous choisirez, vous trouverez une foule de pathologies différentes dans chacune d'elle ! Le Shetland ou Sheltie est un petit chien le plus souvent en excellente santé et profitant d'une belle longévité ! 

ATTENTION, les éleveurs utilisent différents termes afin de retranscrire les résultats des tests oculaires AOC de leurs chiens, ce qui crée parfois une grande confusion. La plupart du temps et selon les mariages effectués, ce ne sont pas les chiots qui sont testés mais leurs parents. Les termes exacts à exiger quoiqu'il en soit en matière d'AOC sont :

Pour le test GENETIQUE

exempt : ne sera jamais atteint et ne transmet pas à sa descendance.

porteur : ne sera jamais atteint mais peut transmettre à sa descendance du stade 1 à 4 sans distinction.

atteint : sera plus ou moins atteint, contrôle ophtalmologique indispensable afin de déterminer le stade soit 1, 2, 3, 4 (explication des stades ci-dessous).

Pour le test OPHTALMOLOGIQUE

non atteint

Attention : malgré ce résultat, si le test génétique n'a pas été fait, le chien peut néanmoins être porteur et donc transmettre l'AOC à sa descendance. NB : si le test ophtalmologique a été effectué après les 7 à 8 semaines du chiot, il peut être déclaré indemne alors qu'il est atteint. Ce genre de cas porte la dénomination de go normal.

atteint

stade 1 : non évolutif – lésions mineures – aucune gêne visuelle
stade 2 : lésions possibles selon la taille du colobome - gêne visuelle selon les cas
stade 3 : évolutif – lésions graves - risque de devenir aveugle
stade 4 : évolutif – lésions graves - risque de devenir aveugle

Exigez la copie des tests des parents avant de réserver votre chiot et le cas échéant la copie du test ophtalmologique du chiot choisi déterminant le stade (1,2,3,4) si le mariage des parents peut produire des atteints.

Attention, si d'autres termes sont utilisés par l'éleveur par oral, sur son site ou dans ses annonces, exigez qu'il vous en fasse la "traduction" écrite selon les termes évoqués dans les explications ci-dessus afin que les choses soient bien claires. Les termes tels que, porteur sain, clear AOC, genetic clear, génétiquement clair, etc... sont à éclaircir auprès de l'éleveur. Dans tous les cas, exigez bien entendu qu'il vous envoie la copie des tests officiels.

Chaque éleveur travaille à sa façon et selon son âme et conscience, mais chaque futur propriétaire est en droit d'acheter un Shetland qui ne deviendra pas aveugle aussi soyez vigilant. La meilleure façon de procéder est de ne pas se précipiter sur n'importe quelle petite annonce trouvée sur le Net et de ne pas acheter de chien sans avoir reçu au préalable une copie des tests.

Si vous êtes dans le doute, demandez conseil au club de race officiel de votre pays en consultant la liste affichée un peu plus bas sur le blog.

Internet regorge de divers documents sur les tares oculaires mais la documentation du site collie-online vous apportera sans doute les meilleures informations possibles. Le dossier sur les tares oculaires du Colley est également valable pour le berger de Shetland :


Pour consulter un dossier intéressant publié par le Shetland club de France sur l'APR, cliquez sur ce lien et téléchargez le document en format PDF situé en fin de page :


Dans tous les cas, n'oubliez pas que le club de race officiel de votre pays (liste un peu plus bas sur le blog) est à même de vous donner des informations sur les tares oculaires ainsi que sur les précautions à prendre à ce sujet lors de l'achat d'un chiot Shetland.