Le berger de Shetland ou Sheltie est un chien très attachant, le plus souvent en excellente santé et profitant d'une belle longévité. Acheter un compagnon canin, que ce soit un chiot ou un adulte, mérite que l'on prenne le temps de peser le pour et le contre d'un tel investissement en sentiment, en temps et en argent. Hormis une période de réflexion indispensable avant la prise d'une décision définitive, il est nécessaire de se renseigner, comme pour tout achat de n'importe quelle race de chien, sur les particularités de ce petit chien de berger. Grâce à ce blog uniquement, l'association à but non lucratif ACShet propose de vous fournir quelques informations afin que votre achat se déroule dans les meilleures conditions possibles.
ATTENTION : l'association ACShet NE CONSEILLE NI NE DECONSEILLE AUCUN ELEVAGE. Il est donc inutile de nous écrire afin d'obtenir un avis sur un(e) éleveur(se).

CHARTES, CONVENTION, LABEL CONFIANCE...

Attention, la présence d'une charte non officielle et remplie de promesses sur un site n'a de valeur que pour la personne qui l'a écrite. De simples mots ne remplaceront jamais les actes.

Les uns vous diront que faire partie d'un club de race officiel et reconnu est un gage de sécurité pour l'acheteur, celles et ceux qui n'en font pas partie vous assureront que cela n'est pas nécessaire. Il est très difficile pour de simples particuliers de savoir que penser de ces discours divergents.

Exemple : le Shetland club de France propose à ses éleveurs-membres la signature d'un contrat ou convention appelé le label / convention élevage confiance dont vous trouverez les explications sur cette page, après les publicités d'élevage :


Prenez le temps de consulter également le formulaire de la demande de label / convention que signent certains éleveurs :


La liste des élevages ayant obtenu ce label pour la France est à télécharger ici :


Ce label / convention élevage confiance représente sans doute une sécurité pour l'acheteur à certains niveaux mais  la vigilance reste néanmoins de mise car bien qu'offrant quelques garanties, rien ne remplacera une visite de l'élevage, des discussions approfondies avec l'éleveur(se), un parler net et franc de vos attentes, une attention particulière concernant le certificat de santé, le carnet de vaccination, le formulaire d'identification, le contrat de vente, l'inscription au livre des origines et les différents tests pratiqués sur les reproducteurs .